Subscribe to the newsletter

Stay informed on our latest news!

Subscribe to EM Consulting newsletter feed

Bulletin d'information

Elections & Media consulting (EMC) est né d’une envie de rassembler en réseau des professionnels de la communication et des « électioneers ».

Elections & Media Consulting a comme ambition de fédérer des professionnels afin de partager savoir faire et expérience. L’expertise du réseau porte d’une part sur toutes les composantes du domaine électoral de l’assistance technique ou de l’observation électorale et d’autre part de la communication et inclus des communicants : graphistes, Web designer, producteurs TV et radio et des consultants.

Elections &Media Consulting offre une visibilité à ces collaborateurs, qui restent indépendants de leurs choix professionnels. La plupart des experts dépassent les 15 années d’expérience électorale et les communicants ont une expérience professionnelle polyvalente.

Notre cœur de métier est l’électoral. En ce qui concerne la communication, nous avons souhaité développer l’analyse politique en relation avec l’analyse des stratégies de communication des acteurs politiques. Des projets vont voir le jour en relation direct avec nos métiers.

Elections & Media Consulting a choisi comme action inaugurale d’observer les primaires socialistes. Rassembler des experts n’a pas été une tache facile à cause des disponibilités et du calendrier électoral chargé, en revanche la plus grande difficulté que nous ayons eu c’est de prendre contact avec le PS.

Les raisons de ce projet débouchent d'un triple constat :
1) la configuration de l'élection présidentielle, la désignation d'un candidat majeur au travers d'un mécanisme de primaires est une étape déterminante pour le scrutin présidentiel lui-même,

2) l'annonce de candidatures multiples, l'empêchement d'un candidat donné favori, contribuent à faire de cette primaire un scrutin ouvert et donc, potentiellement disputé,

3) les élections internes au PS, suite au congrès de Reims en Novembre 2008, ont été marquées par des polémiques et un certain nombre d'irrégularités. La reproduction de ces polémiques serait évidemment de nature à affecter la crédibilité de tout candidat investi.

La méthodologie que nous avons utilisé pour observer les primaires socialistes est fondée sur les méthodologies internationales, communément reconnues, de l'observation et de l'évaluation électorale, non partisane. Le projet repose sur la volonté d'un groupe d'experts internationaux, disposant d'une longue pratique individuelle et collective de ces méthodologies, disposée à s'investir dans cette expérience.

Un rapport détaillé sera mise en ligne dans le semaine suivant le deuxième tour.