Subscribe to the newsletter

Stay informed on our latest news!

Subscribe to EM Consulting newsletter feed

Observation électorale

L’observation électorale est aujourd’hui communément admise comme faisant partie du cycle électoral et garantit la transparence du processus. Les représentants des partis politiques, la société civile, les organisations nationales, régionales et internationales et même les représentations diplomatiques font de l’observation électorale.

Si les méthodologies diffèrent d’une organisation à l’autre il existe principalement deux sortes d’observations : une à court terme qui porte sur le jour du scrutin et le dépouillement du vote, une autre à long terme où les observateurs évaluent l’ensemble du processus, depuis la formation de l'organisme électoral, l'inscription des électeurs, l'éducation de l'électorat, les candidatures, l'inscription des partis politiques, les questions touchant les campagnes électorales et les médias, le vote, le dépouillement, jusqu'à l'entrée en fonction des élus.

Une variante des missions d’observation sont les missions d’évaluation d'experts (EEM) appelées aussi missions d’experts qui ont la même fonction que l’observation électorale mais dont la taille est réduite à quelques experts et n’ont pas du tout d’observateurs.